décembre 10th, 2012 by nvoi

WATCH NOW


Quality : HD
Title : Rings
Director : F. Javier Gutiérrez.
Writer :
Release : 2017-02-01
Language : English.
Runtime : 117 min.
Genre : Horror.

Synopsis :
Rings is a movie genre Horror, was released in February 1, 2017. F. Javier Gutiérrez was directed this movie and starring by Matilda Anna Ingrid Lutz. This movie tell story about Julia becomes worried about her boyfriend, Holt when he explores the dark urban legend of a mysterious videotape said to kill the watcher seven days after viewing. She sacrifices herself to save her boyfriend and in doing so makes a horrifying discovery: there is a « movie within the movie » that no one has ever seen before.

WATCH NOW

Posted in Cuisine Tagged with: ,

octobre 30th, 2011 by nvoi

Acheter sa cuisine est un vrai parcours du combattant. Entre les pratiques commerciales dignes des marchands de tapis, les différences de prix injustifiées, les erreurs sur les délais et les poses… ou la mauvaise qualité, il y a de nombreuses façons de se faire avoir.Movie Get Out (2017)

//
//

Il faut tout d’abord comprendre quelles sont les différentes gammes. C’est essentiel car chaque chaîne de magasins va mentir et vous faire miroiter qu’elle est positionnée très haut.

Gamme Marques Commentaires
Kit bas de gamme Hygena
Ikea
But, Conforama
Ikea possède un bon rapport qualité-prix
Les autres sont vraiment du bas de gamme à éviter
Moyen de Gamme So Cooc
Cuisinella
Ixina
Teisseire
Cuisines plus
Aviva
So Cooc = groupe Mobalpa

Cuisinella = groupe Schmidt
Ixina pratique des prix pas trop gonflés

 

Kit moyen de gamme Lapeyre La gamme Lapeyre est plus étendue que chez d’autres vendeurs en kit
Bonne qualité Schmidt
Mobalpa
Maxima
Ces chaînes ont leur propres usines et font livrer des caissons déjà assemblés. La qualité est donc meilleure
Cher Arthur Bonnet
Perene
Armony
  Pérène = groupe Mobalpa

 

Il n’y a donc pas UN bon vendeur de cuisines. Il y aura des chaînes qui répondront plus ou moins aux besoins selon votre budget, votre envie de modernité et de design ou pas, votre expérience du montage, etc…

 

Ikea est souvent bien perçu sur le net, de part sa communication très « urbain branché ». Il faut reconnaître que si leur site est bien fait et qu’on peut personnaliser sa cuisine facilement, les avantages sont limités au prix. La qualité est très moyenne, il n’est pas rare qu’après 5ans d’utilisation journalière, une cuisine Ikea commence à avoir des problèmes de charnière, ou de porte abîmée. Malgré tout, pour un budget inférieur à 3000 euros (pour une cuisine normale d’environ 2-3 m2 de plan et environ 5 caissons bas et 2-3 caissons hauts), Ikea reste le meilleur choix. L’avantage de prix devient cependant faible par rapport à du milieu de gamme si on fait poser par des pros.

 

Pour un budget un peu plus élevé (3 à 5k sur cette implantation), Ixina et Lapeyre sortent du lot. Ixina a en général une politique commerciale plus réaliste : pas de prix gonflés, donc pas de rabais déments de 50%. Lapeyre a une gamme étendue, y compris pour un plan en Quartz et des modèles design. Cependant cela reste du kit et dans notre expérience, ils ont été très désagréables pour les rendez vous (obligé de s’y prendre très en avance) et ont déclaré qu’ils ne donnaient pas de plan technique pour les constructions de maison.

Mais Lapeyre propose aussi des prix sans rabais bidons.

 

La démarche commerciale

A tout niveau de gamme, la plupart des vendeurs de cuisine ont des pratiques déplorables. Voici les plus courantes dont il faut se méfier :

  • Rabais spécial pour anniversaire, solde, promo..: le rabais comme par hasard n’est valable que le jour même… sauf que ce genre de promos arrive au minimum 4 fois par an pendant plusieurs semaines..
  • D’où le conseil : ne signez JAMAIS lors d’un premier rendez-vous. Il est primordial de pouvoir comparer une implantation identique chez un autre cuisiniste et de laisser passer au minimum une nuit avant de se décider. Par contre à un 2e rdv pourquoi pas.
  • Le directeur commercial, directeur de région ou de magasin est là exceptionnellement et consent à passer du temps juste pour vous : C’est bidon aussi, en fait il s’agira d’une personne qui est là tous les jours.
  • Le « passage en direct » : quand il s’agit du plan de travail en Quartz ou en granit, les cuisinistes passent par un nombre réduit de fournisseurs. Au départ ils vous annoncent un devis à prix 100, mais en fait ils ont une possibilité de « exceptionnellement » vous faire passer « en direct », et du coup le prix baisse à 60 ou 70. Là aussi c’est bidon car jamais vous ne signerez de contrat avec le marbrier et vous vous doutez bien que le cuisiniste ne va pas vous le faire à 0 de marge… Au pire il a forcément une marge arrière conséquente, et il suffit de gonfler le poste « pose » pour partager les gains avec le marbrier.
  • La « cuisine d’expo » : cette astuce là a été sortie par Schmidt, roi du pipeau.. La concession achète chaque année 5 à 10 nouvelles cuisines et comme par hasard il leur en reste une pour cette année et c’est à vous oui à vous qu’ils ont décidé de faire ce cadeau : vous faire profiter du tarif « expo » mais sans que la cuisine soit vraiment exposée..

 

Le 3e quartile

Les marques à ce niveau sont toutes de bonne qualité, mais Schmidt a une politique commerciale déplorable, digne de feu Vogica. Pression, chantage (on a passé du temps avec vous..), mensonges.. même si la qualité des cuisines est bonne avec l’assemblage du caisson en usine, et les roulements à cartouche.

 

Schmidt, qui est détenu par le Groupe SALM, c’est un mastodonte ;
La production de meubles réalise un CA de 332 ME (2010)
La vente en réalise trois fois plus : 738 ME pour Schmidt et 329Me pour Cuisinella. A cela il faut ajouter les chiffres de la filiale EMK qui produit pour des distributeurs de kits. Le total atteint 1.67 MdE

 

Les marques chères

Attention, cher ne veut pas forcément dire plus haut de gamme. Et puis, le service dépend énormément d’un magasin à l’autre, les cuisinistes étant des franchisés.

Arthur Bonnet est cher en rapport qualité prix, de l’ordre de 20% plus cher à qualité égale que Mobalpa par exemple. Du coup, ils cherchent à se différencier avec des options, des designs différents, et surtout du service.

Arthur Bonnet propose par exemple d’assortir vos coloris de portes avec les futures couleurs de vos carrelages ou murs. Ça peut avoir un intérêt pour quiconque veut du « clé en main », mais le discours « je suis un expert de l’aménagement intérieur » a ses limites quand on voit la différence de prix.

Ceci dit, Arthur Bonnet propose aussi des choses exclusives. Par exemple, ils peuvent installer un plan de travail en céramique, chose que les concurrents ne font pas. La raison est simple : leurs caissons ont un « toit », contrairement à ceux des concurrents, et cela permet de supporter le poids de la céramique

Le prix de revient réel d’une cuisine

On en déduit de manière simple qu’un meuble dont le prix de revient en sortie d’usine est de 1, est revendu en moyenne 3 au client.
Bien évidemment une bonne partie de la différence est liée au transport, à la livraison, à la pose, au local, au marketing et aux commerciaux à payer.
Pour une cuisine d’un budget moyen de 5000 euros, voilà comment on peut imaginer la répartition des coûts :
– TVA 800, il reste 4200 HT

– fabrication 1500 (y compris bénéfice de fabrication)
– transport 300
– vitrine 200

– pose 400
– marketing 300
– payes de base des employés : 600

– frais généraux : 200

 

Marge brute hors bonus : 700 dont
– bonus des commerciaux : 600
– marge nette 100

Ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’un commercial payé 4000 euros superbrut par mois (coût pour le patron) va vendre à peine 4 cuisines sur la période en moyenne.

Lorsqu’on vous annonce une remise de 20, 30 ou 50% des prix grâce à l’usine, c’est donc forcément un gros mensonge, car même une baisse de 50% du coût de fabrication ne diminuerait le prix total de la cuisine que de 17%.
En réalité, c’est que le commercial rogne sur sa marge (c’est à dire son salaire car une bonne moitié de son salaire est en fait issue de sa marge via des commissions). Cette opération pourra absorber une baisse d’environ 10% (500 euros). En raclant un peu ailleurs (promos fournisseurs, marge arrière de l’usine qui reverse une partie de son bénéfice de production aux bons vendeurs), on peut gratter un autre 10%. Tout le reste est forcément de la foutaise, c’est à dire de la baisse sur un prix qui avait été artificiellement gonflé.

Dit autrement, le point d’équilibre pour le cuisiniste (vente sans bénéfice) se situe à 4000 euros environ, mais chez beaucoup d’entre eux le prix de départ sera à 8 000 et vous ferez une soi disant super affaire à -30% en payant 5600, soit 600euros de trop…

Conclusion

Tout dépend de votre budget. Ikea pour du pas cher, Ixina en milieu de gamme, sont à recommander. Mais surtout, faites plusieurs devis chez des concurrents de même gamme, pour évaluer leur marge réelle. Les prix s’envolent très vite, aussi à moins de gagner plus de 5000 euros nets par mois, nous ne vous conseillerons pas de taper dans la catégorie « cher ».

Et pensez à comparer les prix à prestation égale, et non les remises. Les cuisinistes de grandes chaînes doivent vous faire du -30% mini, les indépendants honnêtes ça sera moins, 10-20% si leur prix ne sont pas gonflés.

 

Webographie

Quelques forums intéressants à lire. Attention, à prendre avec des pincettes, car il peut y avoir des faux messages d’un concurrent pour dire du mal d’un autre, des clients qui comparent des choux et des carottes, et des cuisinistes qui mentent effrontément, par exemple en disant que Schmidt pratique une politique de prix juste (on a cru mourir de rire en lisant cela).

http://forums.france5.fr/la-maison-france5/Pieces/cuisine-amenagee-negocier-sujet_262_2.htm

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Cuisine/cuisinistes-plans-arnaques-sujet_55038_4.htm<= contient plusieurs témoignages de pratiques commerciales douteuses, ainsi que le fait que des vendeurs types Cuisinella ou Schmidt partent d’une marge de 55-60% pour finir au mini à 25%

http://www.ouvrirunmagasincuisinella.com/Bilan-2010-la-SALM-SCHMIDT.html
http://www.forumconstruire.com/construire/topic-74834_start-30.php (10% du bénéfice brut pour un vendeur, d’autres disent 5% du prix HT, soit 200 à 250 par cuisine, on arrive bien à 1000 par mois donc la moitié du salaire de 2000 net venant des primes)

Pour choisir la qualité des matériaux de cuisine c’est par ici

Posted in Cuisine Tagged with: ,